La vente en viager un bon plan immobilier !

News
Le 06/07/2022

Le viager est un marché en pleine expansion en France qui suscite l'engouement d'un grand nombre de personnes. Le viager immobilier est un mode d'investissement de niche, qui donne la possibilité de devenir propriétaire plus facilement et permet aux vendeurs de percevoir un véritable complément de revenu.

Vente en viager comment ça fonctionne ? 

La vente en viager est un concept ancien qui a fait un fulgurant retour auprès des seniors. Voyons de plus près qu'est-ce réellement la vente en viager. 

Qu'est ce que le viager ? 

D'un côté, nous avons le vendeur qu'on va appeler le "crédit rentier" et l'acquéreur de l'autre qu'on appelle le "débit rentier". Le crédit rentier va donc céder un bien, par exemple un appartement, au débit rentier. Ce dernier en contrepartie va verser une rente périodique (mensuelle, trimestrielle ou annuelle) jusqu'au décès du crédit rentier. Cette rente peut être accompagnée d'un bouquet, c'est-à-dire d'une somme d'argent versée au moment de la signature de l'acte de vente. Le montant du bouquet quant à lui est généralement fixé de façon libre. Il résulte d'une négociation entre les parties.

Il existe deux types de vente en viager

- Le viager occupé : le vendeur n'est plus propriétaire de son bien, mais il conserve son droit d'usage et d'habitation. Il peut donc continuer de l'occuper jusqu'à son départ tout en percevant une rente ou en percevant l'intégralité du capital.

- Le viager libre : l'acquéreur aura la libre disposition du bien. Dès l'achat entériné chez le notaire, il pourra donc en faire ce qu'il veut. Il n'est donc pas contraint d'attendre le décès du vendeur. La vente en viager libre ressemble donc à un achat classique. Ce qui toutefois diffère, c'est le fait que l'acheteur doit payer une rente mensuelle. Immédiatement après le décès du propriétaire, l'acheteur arrête de payer.

Une transaction immobilière Gagnant-Gagnant

Un des principaux atouts de la vente en viager c'est son côté gagnant-gagnant. En effet les deux parties, vendeur et acquéreur tire avantage de cette transaction. Mais quels sont plus précisément ces bénéfices ? 

Pour le vendeur en viager : 

- Un revenu régulier et garanti. 

- Un capital disponible immédiatement et un complément de revenu à vie.

- La possibilité de continuer à habiter chez soi (viager occupé)

- Eviter des soucis de gestion (viager libre)

- Economie sur la taxe foncière et les grands travaux qui seront pris en charge par l'acquéreur.

- Bénéficier d'un cadre fiscal favorable : étant donné que le montant du bouquet est totalement exonéré d'impôts. Ils peuvent aussi, bénéficier d'un abattement fiscal à hauteur de 70 % à partir de 70 ans.

- Possibilité de reverser la rente au conjoint ou de donner une partie ou l'intégralité du bouquet à ses proches.

Pour l'acheteur en viager : 

- Diversifier son patrimoine immobilier : en France nous avons le culte de vouloir devenir propriétaire.

- Rentabilité future garantie 

- Eviter de payer des intérêts bancaires : la vente en viager évite de passer par la case banque. Aujourd'hui malgré les taux bas, les organismes bancaires peuvent se voir très restrictifs sur l'accord des crédits. Il y a également un avantage considérable sur les frais de notaire. En effet dans le cas d'un viager occupé, les frais de notaire seront calculés en fonction de la valeur économique et non pas la valeur du bien libre.

- Un achat non fiscalisé: il n'y a pas de rente locative lorsqu'on achète un bien en viager.

- Acheter un bien à moindre coût.

En conclusion, on ne peut pas nier que la vente en viager puisse avoir un côté inquiétant. Il faut toutefois prendre un compte que c'est aussi une excellente opportunité d'améliorer la qualité de vie des seniors. C'est également un moyen de devenir propriétaire plus rapidement sans craindre le refus des établissements bancaires.

Sources : actualités-web.com 

 

Satisfaction client 4.6/5